Les 5 choses à savoir avant d’aller à la salle de musculation !

Si vous êtes sportifs, vous avez sûrement déjà rencontré les différentes situations que je vais présenter dans cet article. 

Aller à un cours ou s’entraîner à la salle de musculation, on se dirait qu’il n’y a rien de plus simple. Et pourtant pour ceux qui n’y ont jamais mis les pieds, il est important de prendre en compte ces petits détails. 

Hum ne me dites pas le contraire ! On s’est tous déjà retrouvés devant une machine dont on ne connaît pas du tout le fonctionnement.

Après cet article vous serez incollable et surtout, pas de stress à l’idée de découvrir une nouvelle activité physique.

 

Conseil n°1 : bien choisir sa tenue de sport!

sertyuio.jpg

Ça y est vous êtes prêts pour aller a la salle. Vous avez acheté un magnifique ensemble de votre marque préférée pour vous motiver. Mais là c’est le drame. Vous les filles vous effectuez votre premier squat face au miroir pour vous rendre compte que votre legging est complètement transparent. Et vous les garçons, vous êtes bien mal à l’aise à l’idée de lever les bras à cause de votre débardeur qui dévoile vos tétons. A présent, vous êtes bien dégoûtés d’avoir dépensé une fortune dans des fringues que vous allez devoir cacher avec votre vieux sweat. 

Il est temps de bien vérifier dans la cabine d’essayage si il n’y aura pas ce genre de petits désagréments. On choisit bien la bonne taille (non on n’essaie pas de se convaincre qu’un XS sera parfait alors que vous faites du M ! ) , on vérifie que rien n’est transparent, que les vêtements sont assez couvrants et pas trop courts ! De plus, si vous êtes adeptes du tapis de course ou autres machines de cardio, vérifiez bien que le short que vous achetez est assez long pour que vos cuisses ne se frottent pas l’une contre l’autre pendant l’effort ! Sinon bonjour les petites brûlures bien gênantes . 

Enfin, détail trop souvent négligé : les chaussures ! Pour la musculation, il vous faut simplement des chaussures où vous êtes à l’aise. Pas besoin de semelles particulières sauf si vous avez des problèmes au niveau de la position de vos pieds. Dans ces cas là, il est préférable de demander conseil dans un magasin spécialisé ou de se rendre chez un podologue.  Ensuite, si vous êtes adepte de la course à pied, il est important de ne pas utiliser vos baskets de running. En effet, cela pourrait abimer prématurément la semelle et ainsi, vous provoquer des douleurs lors de vos prochaines sorties. 

Pour finir, il faut simplement bien choisir votre taille. N’achetez pas de chaussures de sport où vous vous dites « elles vont se faire ». Vous devez être à l’aise tout de suite sinon bonjour les ampoules pendant les premières séances! 

Conseil n°2 : demander aux coachs de vous présenter les machines ! 

sedrtgyhukijl.jpg

Si vous êtes débutant, ne cherchez pas à vous la péter en disant aux coachs « non je connais les machines, j’ai déjà fait de la musculation » alors que la seule chose que vous avez déjà utilisé c’est le vieux tapis au fond de votre placard pour faire quelques abdos ! Le personnel de votre salle de sport n’est pas là pour vous mettre la honte bien au contraire : ils sont là vous aider et vous aiguiller sur les différentes machines qui existent dans la salle. D’ailleurs, dans certaines, l’un d’eux vous accompagne pendant vos premières séances afin de vous montrer les mouvements efficaces et surtout pour ne pas vous blesser ! 

Alors pas de stress ! On demande gentiment des conseils, c’est comme ça que vous progresserez plus vite et dans de bonne conditions. 

 

Conseil n°3 : préparer sa séance en amont ! 

qsddrftijlko.jpg

 

Les premières fois où on arrive à la salle, on ne sait pas vraiment quoi faire. Quelles machines utiliser? Quelles parties du corps travailler? Aujourd’hui, il existe des tonnes de vidéos sur YouTube pour vous guider ! Pour ma part, c’est comme ça que j’ai commencé. Ensuite, à vous de vous créer un programme. Si vous voulez travailler une seule partie du coup à la fois, si vous voulez intégrer du cardio, si vous voulez simplement faire une séance haut du corps puis une séance bas du corps … À vous de voir! Documentez vous sur le sujet pour trouver ce qui vous correspond. 

En revanche, chacun est différent au niveau de l’évolution. Peut être que votre pote qui vous accompagne et fait la même séance que vous, progressera plus rapidement parce que ce programme lui est mieux adapté. Il faudra alors le modifier. En effet, il ne faut pas faire les mêmes exercices pendant des mois et surtout au même poids ! Votre corps va s’habituer et vous ne verrez plus aucune progression. 

N’oubliez pas que la facilité en musculation ne vous mènera pas très loin. Certains exercices vous demanderont beaucoup d’efforts et de concentration mais ce sont eux qui vous donneront le plus de résultats et de sensations. Enfin, n’oubliez pas de demander de l’aide si vous sentez que votre mouvement n’est pas effectué comme il faut. Cela évitera bien des dégâts. 

Conseil n°4 : adapter son alimentation ! 

qzsedrftyhui.jpg

Aha vous ne pensiez pas y échapper quand même! Mais en musculation il n’y a pas de secrets. Pour augmenter sa masse musculaire, il faut augmenter légèrement vos apports par rapport à vos besoins. Je ne suis pas pour la « prise de masse » si vous n’êtes pas un sportif de haut niveau ou si vous n’avez pas d’objectifs de compétition de bodybuilding par exemple. Pourquoi? Car ce sont des périodes qui mettent votre corps à rude épreuve. Et selon moi, enchaîner les périodes de prise de masse et de sèche sans objectif particulier n’a pas d’intérêt. Il est préférable de garder un apport légèrement élevé par rapport à ce dont vous avez besoin pour maintenir votre poids actuel. Cela vous permettra de prendre de la masse musculaire sur le long terme sans avoir une prise de masse grasse. Ce sont des choses que vous pouvez définir facilement en vous documentant mais si vous avez des objectifs particuliers, alors il sera préférable de consulter un nutritionniste. 

Enfin, si vous êtes à la recherche d’une perte de poids, vous devez vous demander si vous pouvez faire de la musculation et avoir des résultats. Comme je vous l’ai dit, un déficit calorique ne peut pas vraiment permettre une prise de masse musculaire. En revanche, il peut être intéressant de faire du cardio, pour faciliter la perte de poids, mais aussi de garder la musculation afin de rester tonique ! Il n’y aura pas une prise de masse musculaire volumineuse mais elle sera entretenue tout au long de votre perte de poids. Toutefois, n’oubliez pas que si cette dernière est trop rapide, elle ne tiendra pas sur le long terme et surtout il y aura une perte de muscles trop importante qui sera difficile à reprendre par la suite.

Encore une fois, il faut adapter vos apports en fonction de vos besoins et de votre activité physique ! 

 

Conseil n°5 : dans votre sac il vous faut…

sdgfghjkl.jpg

On est tous déjà arrivé à la salle en ayant oublié quelque chose…. Alors les indispensables sont les suivants. Tout d’abord, pensez à votre bouteille d’eau ! Je ne parlerai pas ici des différents compléments comme le pré-workout ou les énergisants car ce n’est pas le sujet. Cependant, si vous décidez d’en prendre n’oubliez pas votre boisson déjà préparée! Ensuite, il vous faut une serviette. Elles sont souvent exigées par rapport à l’hygiène des machines. Elle sera éventuellement utile pour éponger la sueur car vous avez travaillé dur pendant cette séance pas vrai ? Enfin, dans certaines salles il vous faut un badge ou une carte pour pouvoir rentrer. A ne pas oublier pour éviter l’aller retour à la maison inutile qui va vous démotiver et vous allez vous retrouver sur votre canapé…

Ensuite de ce qui est facultatif, on retrouve une collation. Il peut être intéressant dans le cadre d’une prise de masse musculaire de consommer un en-cas contenant des protéines dans les 30 minutes qui suivent votre séance : une barre protéinée, un shaker, un gâteau que vous avez préparé en amont… Cela permet une synthèse musculaire plus efficace. Mais attention, cet apport en protéine fait parti de votre apport total sur la journée, il n’est pas question de se retrouver en excès et ainsi créer un déséquilibre acido basique. 

Pour se motiver, n’oubliez pas vos écouteurs ou votre casque avec une bonne playlist bien motivante dans les oreilles ! D’ailleurs je vous invite à découvrir la mienne : Ma playlist motivante pour le sport !

Enfin, si vous le souhaitez, il existe du matériel qui peut vous être utile comme les élastiques. Dans le cadre d’un échauffement ou de l’activation des muscles, c’est idéal. Ils ne sont malheureusement pas fournis dans toutes les salles de sport. 

Pour finir, Soyez bien couvert en sortant ! Je sais que vous avez chaud en sortant de cette dure séance mais c’est aussi l’occasion d’attraper un bon rhume si vous n’êtes pas suffisamment couvert. 

Maintenant vous avez toutes les cartes en mains pour vous inscrire dans la salle à côté de chez vous. Vous n’avez plus d’excuses ! 

N’ayez pas honte de vous présenter à la salle de sport de peur d’être ridicule face aux personnes qui pratiquent depuis des années. On a tous commencé un jour ! 

Parlez avec les membres, vous verrez qu’ils ne sont pas méchants au contraire. Sinon, mettez vous dans votre bulle avec vos écouteurs et on se motive ! 

Publicités

Publié par

Une réponse sur « Les 5 choses à savoir avant d’aller à la salle de musculation ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s