A chaque problème son sport!

Une fracture, une tendinite, des douleurs lombaires? Nous allons tous à un moment de notre vie, être confronté à des problèmes physiques. Notre corps est une magnifique machine mais il lui arrive parfois de rencontrer des faiblesses qui nous embêtent dans notre quotidien sportif. Le sport est moyen de rendre son corps plus fort : vous pouvez consulter mon article « Se muscler au-dela de l’apparence » où je parle un peu plus en détails des incroyables pouvoirs d’un corps musclé et en bonne santé

Je tiens à préciser avant de commencer cet article que je ne suis en aucun cas médecin et qu’il vous faut l’accord de ce dernier pour pouvoir reprendre une activité sportive suite à une blessure. Mon objectif est de vous montrer des alternatives afin de continuer à vous entraîner en évitant de solliciter cette zone pendant la guérison (si vous avez le feu vert du médecin qui vous suit) ou suite à celle-ci. 

A présent, je vais vous présenter les différents sports à pratiquer selon votre cas. C’est parti! 

  • Les douleurs au niveau du centre du corps

bloggif_5ad0bf9fba920.jpeg

Les sportifs sont très très très souvent confrontés à des problèmes de dos plus ou moins importants. C’est une zone du corps qui doit pourtant être préservée tout au long de votre vie. C’est pourquoi, même si vous n’avez jamais eu de problème, il est très important de muscler votre dos, essentiellement avec des exercices de gainage afin de renforcer le centre de votre corps. La musculation, lorsque elle est pratiquée dans de bonnes conditions, c’est à dire avec des poids adaptés et des exercices effectués en étant gainé, est un excellent moyen de muscler votre dos et de leur rendre plus fort au long terme. Lorsque celui-ci est déjà touché, on recommande généralement la natation. C’est une activité complète pour l’ensemble du corps. De plus, avez-vous déjà vu les nageurs et nageuses aux Jeux Olympiques? Avez vous vu la taille de leur dos?! Je ne vous dis pas que vous allez devenir comme eux, loin de là, mais c’est la preuve que c’est le meilleur moyen de renforcer son dos. Enfin, si vous détestez les deux disciplines que je viens de vous présenter, il faut absolument éviter tous les sports avec des impacts. La course à pied, le Crossfit, le hand-ball, le tennis ou encore le basket sont des sports à bannir dans le cas d’un mal de dos. Essayez le vélo, le yoga, le roller… Ne vous inquiétez pas il en existe énormément. La dernière chose que je pourrais vous recommander et qui a été radicale pour les personnes qui l’ont essayé puisque cette activité a été élaborée avec des ostéopathes, des kinésithérapeutes et d’autres médecins : c’est le postural Ball. Je vous invite à découvrir cette activité dans mon article « J’ai testé le Postural Ball® ».

  • Les douleurs du haut du corps

bloggif_5ad0bfd57bf2f.jpeg

Une fracture encore fragile, des tendinites, des contractures? Notre haut du corps est souvent soumis à des tensions et parfois celles-ci peuvent devenir handicapantes. Encore une fois,  la musculation peut être un moyen de prévenir ces tensions en renforçant vos muscles et en les relachant à chaque fin de séance. Toutefois, si le mal est fait et que les douleurs sont trop importantes on va privilégier un travail sur les jambes mais encore une fois sans impact afin de ne pas réveiller la zone enflammée. Le vélo va être un excellent moyen de faire du sport dans cette situation, toutefois, il est important de faire attention à ses appuis sur le guidon. La musculation exclusivement sur les jambes et les lombaires restera possible mais il ne faut pas porter des poids trop lourds. La natation à l’aide d’un planche vous permettra aussi de vous détendre tout faisant un effort. Selon le type de blessure, un plus ou moins grand choix d’activités sera possible pour vous. Je vous l’accorde avec un bras dans le plâtre on ne peut pas faire grand chose. Adressez-vous à un médecin du sport si vous souhaitez absolument trouver un moyen de vous entraîner pendant votre période de convalescence. 

  • Les douleurs du bas du corps

bloggif_5ad0bfe2b2fb1.jpeg

C’est là que ça devient plus compliqué ; rare de trouver un sport dans lequel on n’utilise pas les jambes. Quelle que soit la blessure, le médecin vous dira sûrement que la seule chose dont vous avez besoin est du repos. Si vous ne pouvez absolument pas rester en place, assurez vous de vous déplacer de manière à utiliser le moins possible voire pas du tout la zone concernée, et foncez à la salle pour vous muscler le haut du corps. Vous avez un tas de machines à utiliser sans vous servir de vos jambes. Si votre état vous le permet, la natation est toujours le meilleur moyen de reprendre en douceur. Le fait d’être dans l’eau vous obligera à faire des mouvements lents et solliciter à nouveau la partie qui a été blessée tout en douceur. 

  • Les meilleurs sports de rééducation!

bloggif_5ad0bfb1ae251.jpeg

Le mieux, comme je vous l’ai dit, est d’être encadré par une équipe de professionnels qui saura vous aider dans la remise en mouvement de la zone endommagée. Si vous n’avez pas la possibilité d’être encadré, demandez à votre médecin quelles sont les choses à faire en fonction de votre cas. Le plus important est de vous écouter. Une fois remis, vous allez vous remettre en mouvement petit a petit. Vous l’aurez compris pour cela rien de mieux que la natation. C’est une activité complète qui vous permettra de vous muscler tout en remettant en route la partie tout juste guérie. Ensuite il faut privilégier tous les sports sans impact. Et surtout, car je commence un peu à vous connaître, on y va DOUCEMENT! Ce n’est pas parce que le médecin a déclaré que vous étiez guéri que vous devez sauter dans vos baskets pour aller faire un marathon! Allez-y progressivement afin de ne pas vous blesser à nouveau. 

Je ne vous le répéterai jamais assez mais l’important est de s’écouter. Quand votre corps dit non, vous ne devez pas être têtu avec lui, surtout pas quand il est en souffrance. Une blessure est toujours un moment difficile, physiquement mais aussi mentalement. Maintenant vous avez toutes les cartes en main : pour aller mieux mentalement, allez lire mon article « Comment réagir face à une blessure? ».

Laissez lui le temps et vous reviendrez plus fort que jamais. En tout cas n’oubliez pas que les médecins ne sont pas là pour vous embêter en vous donnant des périodes d’arrêt longues mais pour vous éviter les récidives. 

En respectant les recommandations du médecin et en écoutant son corps on peut s’en sortir plus vite qu’on ne le croit. 

« Prends soin de ton corps, c’est le seul endroit permanent dans lequel tu es amené à vivre »

Jim Rohn

Publié par

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s